Retour haut de page

L’événement Algeria 2.0 Summit

Réunissant chaque année plus de 8000 visiteurs et 100 entreprises exposantes, cette 4e édition a été l’occasion pour les entreprises, notamment les start-ups, de dévoiler leurs technologies au profit de l’économie nationale.

Tenu sur la plateforme du grand réseau social Facebook, Algeria 2.0 Summit a été organisé par le Groupement algérien des acteurs du numérique (GAAN).

Prenant fin hier, ce rendez-vous digital s’est tenu du 1er au 5 avril. Se décriant comme étant le Carrefour international des professionnels des TIC et du WEB, en Algérie et en Afrique, le salon a proposé aux exposants des stands virtuels personnalisés où ils ont pu interagir en temps réel avec les visiteurs.

Pour les rencontres B2B, des salons privés ont été dédiés à cet effet. Une participation nationale et internationale, avec l’intervention de spécialistes, a animé un panel de conférences, de workshops et de débats. Parmi les plus intéressants, la conférence sur l’identité numérique pour le secteur gouvernemental animée par Youcef Hamdoud, l’avenir de la mobilité et de l’accessibilité dans les villes : une approche axée sur les données de Sofiane Abbar, ingénieur au Qatar Computing Research Institut, et l’éthique de l’intelligence artificielle, de Djalel Benbouzid, ingénieur scientifique chez Volkswagen Group.

Au-delà de la portée internationale et la couverture nationale en termes de visite qu’a offert l’organisation virtuelle du salon Algeria 2.0 SUMMIT, l’approche écologique a été nettement mise en avant. 100% des imprimés habituellement dédiés à ce genre d’événements, dont l’utilisation est périodique, ont été économisés grâce aux brochures téléchargeables des exposants.

Poster un Commentaire